Articles en corne

Objets en corne : le travail artisanal d’un matériau noble

Chopes, cornes à boire, couverts, tire-bouchons, peignes et barrettes à cheveux, ainsi que corne aplatie pour marqueterie,… Sauzedde-Néron propose une large variété d’articles en corne travaillés avec soin.
Les modèles que nous concevons sont l’héritage d’une histoire millénaire, mais plus que jamais d’actualité. La résistance et l’esthétique de la corne en font un matériau intemporel. Une matière qui répond à nos envies de naturel et de durabilité. Découvrez sans tarder nos objets et accessoires.

Nos produits

Chopes et cornes à boire : pour un esprit médiéval

Nous proposons une grande variété de cornes à boire dans une large palette de formes et de coloris. De la petite corne à boire de 15 cl à la gigantesque de 3 litres, plusieurs contenances sont disponibles. Nos chopes ont quant à elles une contenance de 20 cl à 50 cl.
Les modèles se déclinent en différentes teintes : blond lumineux, noir profond, beige, jaspé, marbré gris, …
L’extérieur de la corne est poli pour une plus grande brillance. Quant à l’intérieur, il est protégé par un vernis pour garantir la sécurité alimentaire.
Gentes dames et beaux messieurs, pour une rasade gouleyante, optez pour des boissons fraîches ou à température ambiante !

Cuillères, couverts, tire-bouchons : la corne s’invite à votre table

Objets élégants et originaux, voici notre gamme de service qui viendra embellir votre table :
• Cuillères
• Couverts à salade
• Gobelets
• Tire-bouchons
• Supports pour corne à boire

Un large panel de couleurs est disponible du blond au jaspé blond et noir.
L’entretien de la corne, matière naturelle, demande un soin particulier. Nous déconseillons de passer ces ustensiles au lave-vaisselle. Evitez l’eau chaude qui pourrait ternir, fendre ou affaiblir le matériau. Préférez un lavage manuel avec un peu de savon et rincez avec de l’eau à température ambiante. Enfin, séchez délicatement à l’aide d’un chiffon doux.

Chausse-pieds : la résistance de la corne dans un accessoire du quotidien

La corne s’avère un matériau d’une grande solidité tout en restant léger. Cette résistance permet de concevoir des accessoires du quotidien fonctionnels, maniables et élégants !
Notre collection de chausse-pieds se décline en trois modèles de différentes tailles : de 20 à 40 centimètres.
Chaque chausse-pied est percé d’un trou. Muni d’un lacet de cuir, il est aisé à suspendre.
Les trois modèles existent dans les teintes phares que sont le blond, le noir et le jaspé.

Peignes et barrettes : la corne prend soin de vos cheveux

Naturellement présente dans la corne, la kératine est une protéine aux multiples propriétés. De nombreux soins pour cheveux l’utilisent depuis longtemps. Ainsi tout accessoire de coiffure en corne participe au soin de votre cuir chevelu !
Chez Sauzedde-Néron, nous proposons des peignes à dents plus ou moins fines et resserrées, selon l’épaisseur des cheveux. Ils facilitent le démêlage et diminuent le risque d’allergies ou de démangeaisons.
Dans cette lignée, barrettes et pics à cheveux en corne célèbrent la beauté féminine. Des accessoires ton sur ton qui se fondent dans toutes les teintes de cheveux.

La corne d’appel : l’indispensable de la chasse

C’est l’accessoire incontournable du chasseur quel que soit le type de chasse, chasse devant soi, chasse à courre, chasse aux chiens courants, … Grâce à un son puissant et caractéristique, la corne d’appel permet en effet de se signaler, de sonner les différents temps de la chasse, de rallier les chiens.
Chez Sauzedde-Néron, nous vous proposons la version traditionnelle et haut de gamme de la corne d’appel, celle en corne de vache. Chaque corne est unique, travaillée manuellement et vendue avec son cordon de cuir.
Il existe plusieurs tailles et couleurs : vous pourrez faire votre choix en fonction de vos goûts ou de vos besoins.

La corne : un matériau au service des artisans d’art

La corne est un des matériaux utilisés par les artisans d’art.  En effet, sa plasticité permet de la travailler de multiples façons.

Bruts ou déjà modelés, nous proposons plusieurs types d’accessoires :
• des pions pour boutons
• des buchettes pour boutons ou accessoires types porte-clé
• des viroles pour instruments de musique (flûtes, cornemuses, …)
• des plaquettes pour coutellerie
• des plaquettes pour ébénisterie et marqueterie (travaux d’incrustation et plaquage)

Tous ces objets sont créés à partir de corne issue des meilleures races de bovins français. A la marge, nous pouvons aussi proposer de la corne de l’étranger.

Un peu d’Histoire

Issue du monde animal, la corne est un matériau qui a traversé l’Histoire de l’humanité. Durant des millénaires, elle a permis la fabrication d’accessoires du quotidien, mais aussi d’objets plus précieux. Dès l’Antiquité, et tout autour du globe, on voit apparaître des pièces en corne. En témoignent certains modèles de collection.
Nous vous proposons de revisiter cette tradition millénaire.

 

Un objet de légende

A partir du VIIIe siècle avant JC, les peuples celtes rivalisent d’ingéniosité pour fabriquer des objets en corne. Un matériau à la fois pratique, solide et esthétique. Des peuplades nordiques telles les Vikings aux conquérants comme les Huns, nombreux sont ceux qui transforment la corne animale en accessoire usuel. Qu’ils s’agissent de cornes à boire, de gobelets sculptés, d’olifants ou de couverts, ce matériau devient une tradition commune. Plus tard au Moyen-Age, la chope de bière en corne sera très utilisée lors des festivités.
Traversant les millénaires, les récipients en corne sont aujourd’hui encore, des incontournables des fêtes médiévales.

Une esthétique intemporelle

Peignes, barrettes, pics à cheveux ou pendentifs : la corne prend aussi la forme d’accessoires de mode ou de coiffure. Sa maniabilité, sa résistance et son esthétisme en font un matériau de premier choix. On estime que les premiers peignes, faits à l’époque en arêtes de poissons et en bois, datent de 12500 avant JC ! C’est ensuite, autour de 8000 avant JC qu’apparaissent les premiers peignes fabriqués à partir d’os. D’autres matières comme l’or, l’écaille, l’ivoire et la corne sont aussi utilisées.

Très tôt et sous plusieurs latitudes, la corne animale est aussi employée pour enrichir des objets précieux en bois. C’est la naissance de l’incrustation. Des peuples de l’Asie mineure, à l’Egypte antique et l’Empire Romain, cette matière est utilisée au même titre que l’ivoire ou l’os pour agrémenter des meubles ou accessoires précieux. Après une période de creux en Europe, la marqueterie renait en Italie et connait ses lettres de noblesse en France aux XVII et XXIIIème siècles. De nos jours, les ébénistes continuent de proposer des objets finement incrustés … de corne.

Et c’est dans la continuité de cette longue histoire que Sauzedde-Néron s’inscrit en vous proposant des articles alliant tradition et modernité.