Articles en corne

Objets en corne : le travail artisanal d’un noble matériau

Chope, corne à boire, couverts, tire-bouchons, peignes et barrettes à cheveux, ainsi que corne aplatie pour marqueterie, Sauzedde-Néron propose une large variété d’objets travaillée avec soin pour la fabrication d’articles de haute qualité à des prix attractifs.
Les modèles que nous concevons sont l’héritage d’une histoire millénaire, mais plus que jamais d’actualité. La résistance et l’esthétique de la corne en font un matériau intemporel, toujours au goût du jour. Une matière qui répond à nos envies de naturel et de durabilité. Découvrez sans tarder les nombreux objets que nous créons.

Nos produits

Une grande diversité de chopes et de cornes à boire

Nous proposons une grande variété de corne à boire. Une large palette de formes et de coloris pour égayer vos soirées entre amis. Apéritifs, dîners, soirées ou décorations… elles se prêtent à toutes les occasions. De la petite corne à boire de 15 cl à la gigantesque de 3 litres, plusieurs contenances sont disponibles. Nos chopes en corne, uniques sont, quant à elles, faites d’une seule pièce, pour une contenance allant de 20 cl à 50 cl.
Côté coloris, là encore, une grande diversité de nuances, allant du clair au plus foncé. Autant de teintes des plus sobres, du blond lumineux au noir profond, en passant par le beige, le marron, le jaspé et le marbré gris. De nombreux modèles sont aussi bicolores. L’aspect extérieur de la corne est poli pour une plus grande brillance. L’intérieur est, lui, protégé par un film et enduit d’un vernis, ce qui garantit la sécurité alimentaire. Bien que résistant, il est tout de même conseillé de ne consommer dans ces récipients que des boissons fraîches ou à température ambiante.

Cuillères, couverts, tire-bouchons… la corne s’invite à votre table

Dans la lignée de la chope, les accessoires de table en corne s’invitent lors de vos repas. D’objets de service élégants, comme la cuillère, le gobelet et les tire-bouchons ou encore des supports pour maintenir les cornes boire en équilibre. Toute une gamme qui viendra enrichir votre vaisselier. De quoi impressionner vos convives et les faire voyager en deux coups de cuillères à pot !
Notre gamme de couverts à salade se compose de trois modèles de grande taille (25 cm), comprenant soit deux cuillères, soit une fourchette et une cuillère de service. Raffinée et pratique, la cuillère en corne est conçue à partir d’une seule pièce d’une quinzaine de centimètres, partie creuse et manche compris. Pour tous ces ustensiles de table, un large panel de couleurs est disponible, du blond au jaspé blond et noir.
L’entretien de la corne, qui est une matière naturelle, demande un soin particulier. Il est déconseillé de passer ces accessoires au lave-vaisselle. Evitez à tout prix l’eau chaude qui pourrait ternir, fendre ou affaiblir le matériau. Préférez un lavage manuel avec un peu de savon et rincez avec de l’eau à température ambiante. Enfin, séchez délicatement à l’aide d’un chiffon doux.

Chausse-pieds : la résistance de la corne dans un accessoire du quotidien.

La corne s’avère aussi un matériau d’une grande solidité tout en restant léger. Grâce à cette résistance, il est utilisé pour concevoir des accessoires fonctionnels et maniables, tels que le chausse-pieds. Notre collection se décline en trois modèles, dans différentes tailles et coloris. Tous percés d’un trou et munis d’un lacet de cuir pour les suspendre, deux modèles mesurent une vingtaine de centimètres. Un troisième atteint plus de 40 centimètres pour éviter ainsi de se baisser. Là encore, les coloris s’inscrivent dans la tradition, dans des ses teintes phares que sont le blond, le noir et le jaspé.

Peignes et barrettes en corne prennent soin de votre tête

Tout comme nos cheveux et nos ongles, la corne se compose de kératine : une substance organique naturellement présente dans notre corps. En tant qu’accessoire de coiffure, elle convient donc parfaitement au soin du cuir chevelu. Pourvu de dents plus ou moins fines et resserrées, le peigne en corne permet non seulement de démêler parfaitement, mais il diminue aussi le risque d’allergies ou de démangeaisons. Héritage de rituels de beauté ancestraux, il est encore aujourd’hui un objet prisé. Dans cette lignée, barrettes et pics à cheveux faits de corne célèbrent la beauté féminine en sublimant la chevelure. Des accessoires ton sur ton qui se fondent dans toutes les teintes de cheveux pour une sophistication toute en naturel.

Un peu d’Histoire

La corne, une histoire millénaire

Issu du monde animal, la corne est un matériau qui a traversé l’Histoire de l’humanité. Durant des millénaires, elle a permis la fabrication d’accessoires du quotidien, mais aussi d’objets plus précieux. Dès l’Antiquité, on voit apparaître des pièces en corne travaillées par la main de l’homme. En témoignent certains modèles de collection qu’il nous reste de l’époque celte, d’objets imaginés par nos ancêtres gaulois, mais aussi de vestiges de l’histoire médiévale. Parmi eux, cornes à boire, gobelets sculptés, olifants, peignes, barrettes, pics à cheveux, cuillères, chausse-pieds… autant d’accessoires alliant fonctionnalité et esthétique, tous conçus à partir de corne. Chez Sauzedde-Néron, nous nous inscrivons dans cet héritage. Nous produisons des articles médiévaux de qualité, fruits d’un savoir-faire unique. Nous vous proposons de revisiter la tradition des objets fabriqués en corne.

La corne à boire, un objet de légende…

A partir du VIIIe siècle avant JC, les peuples celtes rivalisent d’ingéniosité pour fabriquer du matériel en corne. Un matériau à la fois pratique, solide et esthétique tout en étant naturel. Il représente un peuple qui réussit à vivre en harmonie avec la nature, et parvient à dompter un milieu parfois hostile. Un peuple fier, aussi connu pour son goût de la fête. Comme le veut la légende, de grands banquets étaient alors organisés pour célébrer la convivialité. Et l’on dit des Gaulois qu’ils préféraient savourer leur cervoise dans des cornes à boire plutôt que de trinquer avec de simples chopes en bois ou gobelets en acier…
Des peuplades nordiques telles les Vikings aux conquérants Huns, Goths, Wisigoths, Angles et Saxons, nombreux sont ceux qui recourent aussi à cet accessoire à la mode. La chope de bière en corne est ainsi devenue un objet du quotidien pour toute une région du monde, une tradition commune à différentes civilisations européennes. Un objet qui traversa les millénaires, puisqu’au Moyen Age, la chope de bière en corne, symbole de cette époque également, est très utilisée lors des festivités. C’est pourquoi aujourd’hui encore, les récipients faits de cornes sont des objets incontournables lors de fêtes médiévales ou d’événements de reconstitution historique. Certains modèles, parfois rehaussés d’ornementation en acier, sont de vraies pièces de collection. Des accessoires plus contemporains, comme le tire-bouchons et les barrettes en corne, réconcilient aussi tradition et modernité dans un style intemporel.

La corne, l’accessoire d’une beauté intemporelle

Peignes, barrettes, pics à cheveux ou pendentifs : la corne prend aussi la forme d’accessoires de mode ou de coiffure. Comme pour les ustensiles de table, ce sont la maniabilité, la résistance et l’esthétisme qui en font un matériau de premier choix.
Là encore, l’utilisation de la corne pour la confection d’objet de coiffure est immémoriale. Elle remonterait même, selon les historiens, à des millénaires. On estime que les premiers peignes, faits à l’époque en arêtes de poissons et en bois, datent de 12500 avant JC !
C’est ensuite, autour de 8000 avant JC qu’apparaissent les premiers peignes fabriqués à partir d’os. D’autres matières comme l’or, l’écaille, l’ivoire mais aussi la corne apparaissent alors. Dans de nombreuses civilisations néolithiques, aux quatre coins du monde, le peigne en corne devient un accessoire de la vie quotidienne… La beauté était donc sans doute, à l’époque, déjà une préoccupation des hommes et des femmes, pourtant peu habitués à aller chez le coiffeur !